Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Voir les textes du jour
 
Document Actions

Ouverture du Jubilé de la miséricorde

4 décembre 2015

Le Pape François nous explique en quelques mots très simples ce qu'est la miséricorde.

« La miséricorde est le mot-clé de l’Évangile, nous pouvons dire que c’est le «visage» du Christ, ce visage qu’il a manifesté quand il allait à la rencontre de tous, […] et surtout quand, cloué sur la croix, il a pardonné : nous avons là le visage de la miséricorde divine. Et le Seigneur vous appelle à être des « canaux » de cet amour, en premier lieu à l’égard des derniers, des plus pauvres, qui sont les privilégiés à ses yeux. Laissez-vous continuellement interroger par les situations de fragilité et de pauvreté avec lesquelles vous êtes en contact, et cherchez à offrir de manière adéquate le témoignage de la charité que l’Esprit répand dans vos cœurs (cf. Rm 5,5) », expliquait le pape François lorsqu’il annonçait, en mars dernier, le Jubilé extraordinaire de la Miséricorde.

Ce n’est pas parce qu’un mot semble avoir disparu de  notre  vocabulaire  que  la  réalité  qu’il  recouvre s’efface  elle  aussi.  En  effet,  que  serait  un  monde laissé à lui-même, sans miséricorde c’est-à-dire sans pardon, sans générosité et sans amour ? La miséricorde est tout cela. Et plus encore car elle vient de Dieu comme l’a révélé Jésus, en se faisant proche des petits, de ceux qui souffrent, de ceux qui sont dans la faute ou sans espoir. À chacun, Jésus révèle la surabondance de l’amour de  Dieu  :  non seulement,  Dieu  m’aime  mais  en plus il veut que je retrouve ma dignité. Dieu ne m’enferme pas dans ce que j’ai fait ou subit mais toujours il regarde en moi la personne. A chacun alors d’être miséricordieux envers les autres et de les aider, à leur tour, à se relever.

<< Go back to list