Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Voir les textes du jour
 
Document Actions

JMJ de Cracovie

1 août 2016

Pendant toute la durée des Journées Mondiales de la Jeunesse, nous vous proposons de suivre les temps forts vécus par les pèlerins du diocèse grâce à Emmanuelle et Pierre de la paroisse.

Dimanche 31 juillet

Il s'agit sûrement de l'excitation qui nous a fait lever de bonne heure ce matin-ci ! Nous avions la chance d'être placés de sorte à être très près du pape lors de son arrivée en papamobile !
Puis a débuté la messe d'envoi, dans laquelle le Saint Père nous a encouragés, tel que Saint Jean-Paul II, à ne pas avoir peur... A la suite de celle-ci, le suspens était à son comble quant au prochain lieu des JMJ 2019 ! Et elles auront lieu...au Panama ! Une destination qui nous a enchantés et déjà appelés.
Enfin nous avons entamé notre dernière petite marche pour regagner notre bus. A l'heure où nous écrivons, nous sommes en France, le coeur et la tête pleins de grâces, qu'il nous tarde de partager avec nos proches.

Samedi 30 juillet

Le week-end final tant attendu est arrivé !
Comme à l'accoutumée, après avoir pour une dernière fois rangé nos valises, nous nous sommes rendus à la gare de bon matin pour prendre le train. Et comme le plaisir même des JMJ est l'inattendu, nous avons dû nous adapter aux imprévus quant aux transports ! En effet, nous avons été desservis plus tôt que prévu ; une longue marche nous attendait !
Après de nombreuses péripéties, nous nous sommes rendus au Campus de la Miséricorde, point culminant des JMJ, tous réunis autour du Saint Père.
S'en est suivie une adoration du Saint Sacrement, puis un concert... Afin d'être en meilleure disposition possible pour la messe du Pape le lendemain, nous avons tenus à ne pas veiller trop longtemps !

Vendredi 29 juillet

Comme la matinée précédente, nous avons pu assister à une catéchèse relevant elle aussi du thème de la miséricorde, suivie de la messe en français.
Alors que le programme officiel des JMJ prévoyait un chemin de croix avec le Pape, beaucoup furent découragés par les transports pour s'y rendre. Seulement deux jeunes du groupes ont eu le courage de s'y lancer! Quant aux autres, ils s'étaient comme de coutume répartis en plusieurs groupes: certains avaient décidé de se lancer sur le chemin du retour en prenant un temps d'échanges sur le thème de l'Eucharistie, tandis que d'autres qui ne l'avaient pas encore fait partaient à la découverte du sanctuaire de Kalewaria. N'oublions pas que ce vendredi fut aussi marqué par la présence de malades qui durent rester alités toute la journée...
A 17h30, nous nous sommes tous retrouvés à notre lieu d'hébergement pour nous lancer nous aussi dans la prière du chemin de croix.
A l'issue de celui-ci de bonnes pizzas nous attendaient!
Enfin, une fois la nuit tombée, nous avons rejoint l'église de Lankorona pour un temps fort: une adoration Eucharistique, puis pour les plus courageux (ou plutôt les plus aventuriers) nous sommes montés au pied du vieux chateau de Lankorona !

Jeudi 28 juillet

Ce jeudi a débuté par un temps de catéchèse dans la ville de Kalevaria, sur le thème de la Miséricorde, dispensé par le très éloquent archévêque de St Pierre et Fort-de-France en Martinique: Mgr David Macaire. Ce dernier par son style détonant a su nous captiver, faisant passer son message à travers une multitude d'images ou encore d'imitations!
Par la suite, nous avons pu assister , sur ce même lieu, à une messe en Francais.
Après un repas chaud, pris sous les chapiteaux servant de sacristie aux évêques et prêtres ayant célèbré l'office, notre groupe s'est à nouveau scindé entre ceux désirant se rendre à la cérémonie d'ouverture des JMJ à Cracovie, ceux désirant rentrer à l'hébergement et ceux souhaitant poursuivre la découverte de Kalevaria, et en particulier de son sanctuaire, où Saint Jean-Paul II aimait se rendre.

Mercredi 27 juillet

Mercredi était une journee dédiée aux sanctuaires de Jean-Paul II et de Sainte Faustine. Par une chaleur accablante nous avons regagné le premier sanctuaire, et nous avons entrepris un chapelet de la Miséricorde, tous ensemble.
Alors que certains se chargeaient de nous ravitailler, l'autre partie du groupe a assisté à une messe française dans La Chapelle moderne Sainte Faustine.
A l'issue de celle-ci, certains ont pu rencontrer Mgr Roland, notre ancien évêque, et nous nous sommes rendus dans le parc des sanctuaires pour déjeuner. Là, à notre grande surprise, nous avons été interrompus par une chaîne de télévision polonaise (JP2 TV) pour laquelle nous avons pu prouver nos talents de chanteurs. "Que ma bouche chante ta louange" a ainsi résonné dans ce lieu!
Durant l'après-midi, nous nous sommes séparés en trois groupes: l'un s'est rendu au centre de Cracovie, le second a décidé de rentrer plus tôt à notre gîte. Quant au dernier, il a profité sur place des boutiques, des reliques de Sainte Faustine, ainsi que des confessions.
Pour le retour, quelle belle surprise de voir que 5km de côte attendaient les derniers. Et, après l'effort, le réconfort, le Père Yves et le Père Benoit nous ont invités autour d'un verre et d'une bonne pizza dans un cadre frais et agréable.


 

Mardi 26 juillet

Ce mardi allait être marqué par la messe d'ouverture des JMJ de Cracovie, sur la plaine de Blonia, au coeur de Cracovie.
Ainsi, après avoir pris notre petit déjeuner dans une école du village le Lankorona, nous avons entrepris le chemin menant jusqu'à la gare pour nous rendre une seconde fois dans le centre de Cracovie.
Au cours de notre déjeuner, nous avons été surpris par un orage obligeant tous les jmjistes à revêtir leur poncho coloré! La grande place se paraît alors de multiples couleurs!
Nous nous sommes par la suite rendus sur le parc de Blonia où la messe était présidée par le Cardinal Stanislaw Dziwisz, évêque de Cracovie. Nous assistions pour la plupart d'entre nous, pour la première fois, à une messe regroupant une foule surprenante! Mais ce n'était qu'un avant-goût de ce qui nous attendait pour la fin de semaine !

Lundi 25 juillet

Après quelques petites heures de sommeil, le réveil fut difficile! Départ de Moszczenica à 5h du matin.
Accompagné de nos familles, nous avons pris la direction du parvis de l'église paroissiale où était stationné le car.
Nous avons été rejoints par le Père Christophe, vicaire de la paroisse, qui avait, depuis deux ans, contribué à l'organisation de cette semaine. Puis nous avons pris la direction de Lankorona, petit village situé à une trentaine de kilomètres de Cracovie, où nous allions loger jusqu'au week-end final.
À notre arrivée, nous nous sommes installés puis nous avons assisté à la messe avant de prendre la direction de Cracovie.
Il nous fallut découvrir le chemin que nous allions parcourir chaque jour, ou presque: 6km de notre village jusqu'à la gare à travers un sentier en pleine nature.
Nous avons ensuite pris le train qui devait nous transporter jusqu'à Cracovie, et la, première surprise: rupture de caténaire: train immobilisé pendant plus de deux heures!!!
Enfin arrivés, après 5h de train (alors qu'en temps normal une heure aurait suffit) une découverte de la ville et plus particulièrement de sa magnifique cathédrale fut possible.
Il était alors temps de regagner la gare pour tenter de trouver un train. C'est seulement peu avant minuit que nous avons retrouvé notre hébergement !

Dimanche 24 juillet

Dernière journée dans nos familles...
De nouveau, nous nous sommes retrouvés à l'église pour la messe paroissiale. A cette occasion, nous avons pu offrir aux polonais un aperçu de notre richesse régionale... En témoigne la bouteille de Saint Pourçain offerte ! Afin de compléter nos photos souvenirs, accompagnés de nos familles, nous avons pris place pour immortaliser ce moment.
Pour cette journée dominicale, un temps en familles nous était réservé, où de bons moments nous étaient proposés: confection du pâté aux pommes de terre, initiation à l'équitation, repos près d'un lac...
Enfin cette journée et cette semaine se sont achevés dans une atmosphère émouvante et fraternelle.
Un dernier temps de prière à observé dans l'église, suivis de remerciements réciproques, d'échanges de vœux et de cadeaux.
Malgré les difficultés linguistiques, nous avons chanté en chœur l'hymne des JMJ 2016 dans les deux langues (après des soirées de répétitions et des cours donnés par nos amis polonais).
Tristesse de partir et à la fois joie de nous être rencontrés...

Samedi 23 juillet

Notre journée a débuté par un temps de prière dans l'église du village suivi d'un "Krok", petit temps de réflexion en petits groupes.
À midi, le repas nous était servi dans la salle commune près de l'église où notre Évêque nous a rejoint vêtu de sa soutane. Il a fait sensation auprès de nous tous dans cette tenue inhabituelle.
Nous avons ensuite pris la route pour le lieu où les 10000 jeunes logés dans le diocese de Tarnów devaient se rejoindre pour un après-midi festif et chaleureux.
Temps fort de cet après-midi: la messe présidée par l’évêque de Tarnów.
Enfin, la journée s'est achevée par un concert et la bénédiction finale avant de repartir pour nos familles respectives.

Vendredi 22 juillet

Pour débuter la journée, un temps de prière à été organisé dans l'église avant de prendre la route pour le lieu-dit Golgota, sur la commune de Gorlize. A cet endroit, nous avons ensemble parcouru le chemin de croix, où, à l'issue de celui-ci nous avons assisté à la messe dans la chapelle au sommet de la colline. Nous avons ensuite rejoint l'église de Moszczenica où un repas copieux nous attendait. Nous avons eu la chance de découvrir une idee originale et symbolique des polonais. En effet, dans le jardin attenant, chacun a pu planter son arbuste afin de former un chapelet de la Miséricorde. Afin de faire plus ample connaissance avec les familles et les amis de la délégation bourbonnaise, nous avons profité d'un temps libre qui s'est achevé par un concert de chants sacrés dans l'église.
Puis, chacun s'en est retourné chez soi... Ou presque!
Après avoir partagé le dîner au sein de nos familles, plusieurs d'entre nous se sont retrouvés pour se créer de beaux souvenirs. Respectivement, nous nous sommes appris des chants et des danses qui nous ont rapprochés et liés.

Jeudi 21 juillet

Après une nuit réparatrice et un petit-déjeuner plus que copieux, nous nous sommes retrouvés à l'église de Moszczenica pour un temps de prière partagé et une messe franco-polonaise. Nous avons profité d'un temps libre pour découvrir la ville voisine Gorlize où nous avons connu de bons moments de complicité avec nos familles et nos amis.
En début d'après-midi, nous nous sommes mis en route, bannières et drapeaux au vent, pour se rendre au cimetière militaire se situant à 8 km de notre point de rassemblement.
Malgré la fatigue et un soleil de plomb, quelle joie de découvrir le panorama de ce site!
Après l'effort le réconfort: nous avons regagné le centre du village. Là, nous attendaient les représentants de la commune, des prêtres de la paroisse, et une chorale qui nous a fait partager des chants de louange. Pour finir la journée en beauté, les pompiers locaux ont simulé une désincarcération de voiture accidentée et un incendie. Enfin, nous avons eu la chance de danser tous ensemble sur la musique de jeunes DJ. La danse est définitivement un moyen d'exprimer sa joie et sa foi !

Mercredi 20 juillet

Nous sommes arrivés le mercredi 20 juillet aux alentours de midi dans le village de Moszczenica où les jeunes de la Paroisse, drapeaux en mains, nous attendaient avec impatience. Nous avons été accueillis très chaleureusement, au son des cloches de l'église.
Un temps de prière fut ensuite pris avant de retrouver nos familles d'accueil qui nous avaient préparé un premier déjeuner très copieux.
A 17h, nous nous sommes tous réunis à l'église pour la célébration de l'Eucharistie.
Les jeunes polonais nous avaient préparé une surprise pour la suite: barbecue, foot et concert. Malheureusement, l'équipe Bourbonnaise coachée par Mgr Percerou s'inclina face aux polonais qui eux, jouaient à domicile!
Enfin, un dernier temps de prière fut observé et nous pûmes regagner nos nouvelles maisons où un autre repas nous attendait!!

Départ lundi 18 juillet

À notre arrivée, lundi vers 21h nous avons été accueillis par l'équipe d'Oberdischingen qui nous avait concocté un programme chargé pour la journée du mardi: balade, baignade dans un lac et pique-nique. À notre retour un barbecue nous attendait et nous pûmes prendre la route pour la Pologne vers 19h.

img_2848.jpg

<< Go back to list